Moto Club Meymacois
Bien le bonjour internaute.
En t'enregistrant sur notre site (et en attendant la validation d'un administrateur) tu vas pénétrer dans le havre de paix du Moto Club Meymacois, nous te souhaitons un agréable moment sur notre beau plateau de Millevaches et petit bout de Corrèze en Limousin.
Bienvenue chez nous,
Le Staff


forum du moto club de Meymac
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Motards et politique... QUAND es-ce que ce SERA LA FRANCE qui gagnera les élections ?
Mar 4 Avr 2017 - 1:40 par Belgian Tiger

» hivernal du MC La Burle "alt 1200"
Sam 11 Mar 2017 - 16:48 par vercassivelonos

» Dragon Rally 2017
Mar 28 Fév 2017 - 12:37 par vercassivelonos

» Magretreffen à Vézac 24
Mar 28 Fév 2017 - 11:59 par serge03310

» Mes tofs des Millevaches
Mer 22 Fév 2017 - 11:02 par WOLVERINE

» Les millevaches 2017??
Sam 4 Fév 2017 - 11:25 par vercassivelonos

» Le forum du Moto Club Meymacois fermera ses portes à la fin du mois de janvier 2017
Jeu 2 Fév 2017 - 2:10 par vercassivelonos

» Les Marmottes.... Saint Véran, 7-8 janvier 2017
Ven 13 Jan 2017 - 2:11 par vercassivelonos

» Crottous 2017
Sam 7 Jan 2017 - 12:23 par serge03310

» Arguis 2016
Jeu 5 Jan 2017 - 21:27 par WOLVERINE

» terrain sont privé au mille vaches ??
Mer 28 Déc 2016 - 12:27 par Papycoz

» On nous demande notre avis
Lun 26 Déc 2016 - 18:17 par Toutatis

» Le retour
Ven 23 Déc 2016 - 18:19 par jacquessegret

» Bonjour du bas Limousin
Jeu 22 Déc 2016 - 11:58 par Pat19

» Salut Bill, salut l'équipe !!
Sam 17 Déc 2016 - 21:15 par Denis51

» Le matin au soleil
Jeu 15 Déc 2016 - 11:38 par Toutatis

» edition 2016
Mar 13 Déc 2016 - 19:57 par eldiablo262

» Retour en Belgique
Mar 13 Déc 2016 - 19:54 par eldiablo262

» chamallow d'aoste
Lun 12 Déc 2016 - 10:03 par captainfifi

» on pars du 24, Périgueux
Jeu 8 Déc 2016 - 22:01 par katana1100

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 241 le Lun 10 Déc 2012 - 20:58

Partagez | 
 

 çà chauffe au QUEBEC...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patrice
MC19
MC19
avatar


MessageSujet: çà chauffe au QUEBEC...   Dim 4 Oct 2009 - 11:55

Québec : la colère soude les motards



Forte mobilisation du monde motocycliste québécois, ce week-end. Ils étaient entre 5000 et 6000 à manifester, les 19 et 20 septembre, devant l’Assemblée nationale, à Québec Ville. Objectif, faire plier le gouvernement qui veut imposer une augmentation insupportable de l’assurance obligatoire.



On connaissait la chaleur de l’accueil québécois. On sait désormais que les cousins d’Amérique peuvent aussi se mettre en colère.
Les 19 et 20 septembre, ils étaient entre 5000 et 6000 motocyclistes à rallier, de toute la province, le parvis de l’Assemblée nationale dans la ville de Québec. Objectif, marquer d’une trace de gomme indélébile leur refus d’une augmentation insupportable de la taxe d’état sur l’immatriculation et l’assurance des motos.

Hausse de près de 500 %. Dans la province francophone sise outre-Altantique, tout véhicule est immatriculé à la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ).
Le propriétaire verse en plus son assurance en responsabilité civile à cette entreprise publique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrice
MC19
MC19
avatar


MessageSujet: Re: çà chauffe au QUEBEC...   Dim 4 Oct 2009 - 11:56

En 2006, la SAAQ, de concert avec le gouvernement libéral, a annoncé que le prix de l’assurance obligatoire serait indexé à la gravité des accidents de moto. La SAAQ ne tolère plus que les usagers de la route payent pour une catégorie fortement accidentogène… Elle a échelonné l’augmentation du tarif d’assurance sur trois ans.

Entre 2009 et 2010, c’est le coup de massue pour tous les motards, et encore plus pour les possesseurs de sportives. Entre 2007 et 2010, l’assurance double de 320 à 627 dollars (de 203 à 400 euros) pour les customs, et elle est multipliée quasiment par 5, de 320 à 1430 dollars (910 euros) pour les sportives !

Incohérence et irresponsabilité. Cette mesure démesurée s’avère complètement absurde à l’usage. Les motos de plus de 401 cm3 sont rangées dans les deux catégories « régulière » et « à risques », sans discernement. Ainsi, une Speed Triple est considérée comme régulière, pas une Daytona…

« Les fonctionnaires du ministère des Transports québécois n’y connaissent rien à la moto. Ils ont classé les modèles n’importe comment. Ils s’en fichent en fait. Leur but est qu’on roule le moins possible en bécane », constate un manifestant amer.

« Non seulement cette mesure n’a aucun sens, mais elle est en plus dangereuse », appuie Jean-Pierre Belmonte, président de la fondation Promocycle destinée à la recherche. « De plus en plus de jeunes, qui n’ont pas les moyens d’assumer les taxes, rouler sans assurance. S’ils sont arrêtés par la police, ils prennent la fuite et risquent un grave accident ». Les conducteurs sont poussés vers l’irrégularité.

Solidarité naissante. Les autorités québécoises méconnaissent tant les motards qu’elles ont sous-estimé la cohésion pouvant naître de ce mode de transport si particulier.
Sur un continent américain individualiste, une forme de solidarité naît de ce combat contre l’injustice. Depuis le début de l’été, Opération Escargot organise chaque semaine une manifestation, bloquant les voies d’accès dans une ville ou réalisant des opérations coup de poing lors des réunions où est présent Jean Charest, le Premier ministre de Québec, par ailleurs grand ami d’un certain Nicolas Sarkozy…

La coalition qui a organisé la grande manifestation des 19 et 20 septembre regroupe Opération Escargot mais aussi l’historique Comité d’Action Politique Motocycliste (CAPM) et la Fédération Québécoise de Motocyclisme.
Malgré leurs points de vue parfois divergents, tous sont soudés face à l’urgence. Certains regrettent que le mouvement n’ait pas réuni plus de motards. « On a déjà vu des rassemblements de 25.000 machines à Québec », souligne un observateur du haut de son Electra Glide.

Barouf, pas baroud d’honneur. Il n’empêche, les autorités québécoises ne s’attendaient pas à pareil barouf aux portes du parlement. « Ça sert à quelque chose de manifester », se réjouit Eric Lessard, coordinateur d’Opération Escargot. « On sent que ça se débloque dans nos rapports avec le ministère des Transports… Ils s’attendaient à ce qu’on remise sagement les motos à l’approche de l’hiver ! Alors, il faut rester mobiliser, continuer à se battre. Ils vont finir par reculer. »

Le danger de l’essoufflement à cause de l’hiver est réel : ils sont logiquement très peu à rouler par -10°C voir -30°c… « Mais nous avons aussi des voitures et nous pouvons organiser des blocages avec », menace Eric.
Le gouvernement québécois est prévenu : les motards ne lâcheront pas. Ils demandent un moratoire, puis une concertation sur le problème de la sécurité routière. Ils veulent être considérés comme des interlocuteurs responsables par les autorités.

Un parfum de révolte flotte chez les cousins. Un parfum qui rappelle aux historiques, de ce côté-ci de l’Atlantique, une révolte aux relents de victoire, voici trente ans. Giscard promettait une vignette aux motards. Il a dû faire volte-face. Monsieur Charest est prévenu, les motocyclistes sont des durs à cuir.

Nicolas Grumel - 21/09/2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterK1200rS
Webmaster
Webmaster
avatar


MessageSujet: Re: çà chauffe au QUEBEC...   Dim 4 Oct 2009 - 13:03


______________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://motographik.forum3.info
Invité
Invité



MessageSujet: Re: çà chauffe au QUEBEC...   Dim 4 Oct 2009 - 13:06

Merci pour les infos de mon pays !
C'est vrai que là bas il y a bcp moins de manifestations mais j'espère que celles-ci vont porter fruit. J'avais été à une manifestation à Québec aussi, je pense que c'était en 99, il parait qu'on était 18 000 motos ce jour là.

L'immatriculation des motos se renouvelle tous les ans (les voitures aussi) c'est pourquoi une augmentation comme ça est d'autant plus dure à avaler.
Les prix qu'ils demandent sont complètement aberrants, j'espère qu'ils les réduiront, d'autant plus qu'on ne roule que 6 ou 7 mois dans l'année là-bas ! Faire de la moto va devenir un luxe, je sais pas ce qu'ils ont dans la tête.
Il y a une année, les cours de conduite n'étaient même plus obligatoires ! il fallait tout simplement avoir un permis 'temporaire' qui te permettait de rouler sur une moto (n'importe laquelle) mais juste en étant suivi par un motard qui avait un permis sans restrictions. Et après ils se demandent pourquoi il y a plus d'accidents....

Comme quoi il n'y pas qu'en France que les motards sont persécutés !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: çà chauffe au QUEBEC...   Dim 4 Oct 2009 - 23:18

dommage que c'est si loin !! sinon on aurait bien été leur donner un coup de main
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: çà chauffe au QUEBEC...   

Revenir en haut Aller en bas
 
çà chauffe au QUEBEC...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moto Club Meymacois :: Chez Arlette :: Brèves de comptoir !-
Sauter vers: