Moto Club Meymacois
Bien le bonjour internaute.
En t'enregistrant sur notre site (et en attendant la validation d'un administrateur) tu vas pénétrer dans le havre de paix du Moto Club Meymacois, nous te souhaitons un agréable moment sur notre beau plateau de Millevaches et petit bout de Corrèze en Limousin.
Bienvenue chez nous,
Le Staff


forum du moto club de Meymac
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» arguis 2017
Mer 18 Oct 2017 - 21:44 par WOLVERINE

» 1ere Hivernale des Voleurs De Poules
Mar 10 Oct 2017 - 23:08 par bernard majorel

» Arguis 2016
Lun 9 Oct 2017 - 8:12 par sweedblue

» Motards et politique... QUAND es-ce que ce SERA LA FRANCE qui gagnera les élections ?
Mar 4 Avr 2017 - 1:40 par Belgian Tiger

» hivernal du MC La Burle "alt 1200"
Sam 11 Mar 2017 - 16:48 par vercassivelonos

» Dragon Rally 2017
Mar 28 Fév 2017 - 12:37 par vercassivelonos

» Magretreffen à Vézac 24
Mar 28 Fév 2017 - 11:59 par serge03310

» Mes tofs des Millevaches
Mer 22 Fév 2017 - 11:02 par WOLVERINE

» Les millevaches 2017??
Sam 4 Fév 2017 - 11:25 par vercassivelonos

» Le forum du Moto Club Meymacois fermera ses portes à la fin du mois de janvier 2017
Jeu 2 Fév 2017 - 2:10 par vercassivelonos

» Les Marmottes.... Saint Véran, 7-8 janvier 2017
Ven 13 Jan 2017 - 2:11 par vercassivelonos

» Crottous 2017
Sam 7 Jan 2017 - 12:23 par serge03310

» terrain sont privé au mille vaches ??
Mer 28 Déc 2016 - 12:27 par Papycoz

» On nous demande notre avis
Lun 26 Déc 2016 - 18:17 par Toutatis

» Le retour
Ven 23 Déc 2016 - 18:19 par jacquessegret

» Bonjour du bas Limousin
Jeu 22 Déc 2016 - 11:58 par Pat19

» Salut Bill, salut l'équipe !!
Sam 17 Déc 2016 - 21:15 par Denis51

» Le matin au soleil
Jeu 15 Déc 2016 - 11:38 par Toutatis

» edition 2016
Mar 13 Déc 2016 - 19:57 par eldiablo262

» Retour en Belgique
Mar 13 Déc 2016 - 19:54 par eldiablo262

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 241 le Lun 10 Déc 2012 - 20:58

Partagez | 
 

 Parlons BIO !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bill
Fondateur / Admin.
Fondateur / Admin.
avatar


MessageSujet: Parlons BIO !   Mer 23 Avr 2008 - 16:06

C’est l'éthanol d'origine biologique et agricole. Il est utilisé comme biocarburant (ou agrocarburant) dans les moteurs à essence. Il s'agit d'un vecteur énergétique issu de l’agriculture et appartenant à la famille des énergies renouvelables.

Les végétaux contenant du saccharose (betterave, canne à sucre…) ou de l’amidon (blé, maïs…) peuvent être transformés pour donner du bio éthanol, obtenu par fermentation du sucre extrait de la plante sucrière ou par hydrolyse enzymatique de l’amidon contenu dans les céréales. On parle généralement de filière "sucre" pour désigner cette filière de production du bio éthanol.

Cet éthanol d’origine végétale n’est rien d’autre que de l’alcool éthylique, le même que celui que l’on trouve dans toutes les boissons alcoolisées. Il peut être mélangé à l’essence en des proportions allant de 5 à 85 %. Au-delà de 20 %, des adaptations aux moteurs de voitures sont souvent nécessaires.

Par rapport à la filière "huile" permettant de produire de l'huile végétale brute et du bio diesel (ester méthylique d'huile végétale ou EMHV), la filière "sucre" est de loin la plus développée dans le monde, principalement au Brésil, où le bio éthanol de canne à sucre couvre 22 % des besoins nationaux en carburant, en Suède et aux États-Unis, où plus de 10 % de l’essence contient du bio éthanol (principalement de maïs) à hauteur de 10 %.




Historique

En 1904, le Ministère français de l'Agriculture organisa un Circuit automobile du Nord destiné à propager l'utilisation de l'alcool comme carburant dans les moteurs à explosion (Revue du Touring Club de France, mars 1931).

Carburants et moteurs à éthanol

Il existe plusieurs types de carburants contenant de l'éthanol la plupart sont des mélanges d'essence et d'éthanol à différentes proportions. On les désigne par la lettre E suivie du pourcentage d'éthanol dans le mélange : par exemple du E85 représente un carburant contenant 85% d'éthanol et 15% d'essence. Dans cette nomenclature, E100 désigne l'éthanol pur.
On trouve ainsi du E5, E7, E10, E15, E20, E85, E95, E100 en fonction du pays dans lequel on se trouve et de l'utilisation que l'on veut en faire.
En France, la commercialisation de l'E85 aux particuliers, légalement nommé Super éthanol, est officielle depuis le 1er janvier 2007.



L’environnement et les moteurs fonctionnant à l'éthanol

Les moteurs à éthanol actuels sont des moteurs à essence légèrement modifiés, notamment au niveau des joints qui sont améliorés pour résister à l'effet corrosif de l’alcool, les véhicules après 1994 ont des joints et durites compatible avec le E85. Les véhicules sont équipés soit de ces moteurs spécifiquement conçus pour l'éthanol, soit de moteurs dit Flex-Fuel , ou encore les boîtiers " flex " pour transformer une voiture a essence en voiture bi carburant.

La consommation d'un moteur à éthanol est supérieure d'environ 25% à celle d'un moteur à essence ; toutefois, ses taux de compression sont plus élevés ce qui permet d'exploiter plus de puissance. En général, les moteurs à éthanol sont étudiés pour fournir des puissances et couples similaires à ceux des moteurs à essence. Cependant, certains moteurs "Flex-Fuel" fonctionnant indifféremment au super 95 ou à l'éthanol E85, fournissent des rendements supérieurs (plus de 10%) lors du fonctionnement sous E85. Les émissions nettes de CO² sont réduites d'environ 40%.

Il existe maintenant des kits " Flex «, c'est un boîtier électronique qui ajuste le temps d'injection et permet aux voitures à injection multipoint ou monopoint de rouler librement au superethanol. Le kit existe au Brésil, aux USA, en Suède depuis des années. Il y a plusieurs marques de kit "Flex», Euroflex, ful.flex, flextek, ... Les tarifs sont de 300 à 600 euros (selon les marques) avec des modèles de boîtiers automatiques ou bi carburant. Plus de 30 000 voitures roulent au Brésil avec des kits flex, 90 % des voitures sont compatibles.


L'avenir du bio éthanol

Une nouvelle filière de production de bio éthanol est en train de se développer. C'est la filière BTL (pour biomass-to-liquid, en anglais) qui permettra de fabriquer les «carburants verts de deuxième génération». Pour de nombreux spécialistes, la filière BTL constitue la filière du futur. Elle permet de produire du bio éthanol ou du bio diesel, mais les procédés industriels utilisés sont très différents de ceux exploités par les filières "sucre" et "huile" traditionnelles. La filière BTL est en fait une étiquette générique qui recouvre deux sous-filières permettant de produire des carburants de synthèse par voie thermochimique (gazéification) ou par voie biologique (hydrolyse enzymatique).
La voie biologique permet quant à elle de générer du bio éthanol. L’entreprise canadienne Iogen Corporation, basée à Ottawa, possède une usine-pilote qui convertit des matières cellulosiques (paille de blé, bois, etc.) en EcoEthanol™, grâce à des enzymes brevetées. En Suède on produit de l'éthanol à base de copeaux de bois. Le procédé de production associe des hydrolyses acides et enzymatiques. Les produits obtenus sont de la lignine qui peut être soit brûlée directement soit séché et vendu pour servir de carburant, du gaz carbonique qui est récupéré et de l'éthanol qui est utilisé par les usines de Sekab pour produire du biocarburant E85 comprenant 80% d'éthanol et 20% d'essence (E85 c'est théoriquement 85% d'éthanol et 15% d'essence).

______________________________________________________________________________
A+ Bill
Te fait pas de bill soit bref et précis je m'occupe de tout
- Русский Урал мотоцикл - Millevaches организации -
« La valeur de l’Homme est plus forte que le pouvoir de l’argent »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mc19meymac.com
papa125
Membre
Membre
avatar


MessageSujet: Re: Parlons BIO !   Mer 23 Avr 2008 - 18:05

A ma connaissance, ce qui distingue le bio-éthanol de 1ère et 2ème génération est leur matière première :
- la 1ère utilise des produits alimentaires (canne à sucre, blé, betterave etc...) et constitue une grave menace nutritionnelle pour l'humanité, puisqu'un plein de 50 litres représente 230 kg de plante nourricière, soit le besoin alimentaire d'une personne pendant 1 an. De plus les surfaces à exploiter sont terrifiantes (par exemple, le Brésil a gravement réduit ses surfaces boisées pour la canne à sucre destinée à l'éthanol)
- la 2ème se propose d'utiliser les parties non exploitées (tiges, feuilles) de plantes spécialement sélectionnées pour la quantité de cellulose qu'elles contiennent. On les appelle "agricultural waste" (ou qq chose comme ça, en tout cas ça veut dire "déchet agricole") et nécessitent moins de surface cultivée. C'est une voie à creuser.

En tout cas, merci Bill pour cette page culturelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parlons BIO !   Mer 23 Avr 2008 - 19:44

comment qui se la petent les instruits mfou de toi , remarque , je me coucherais moins con ce soir lol!
Revenir en haut Aller en bas
papa125
Membre
Membre
avatar


MessageSujet: Re: Parlons BIO !   Jeu 24 Avr 2008 - 7:37

tophylechrist a écrit:
comment qui se la petent les instruits mfou de toi
prout mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillou19
MC19
MC19
avatar


MessageSujet: Re: Parlons BIO !   Jeu 24 Avr 2008 - 14:22

Ben alors mon Billou, t'as fumé un joint !!! de l'herbe BIO, bein çà te fait écrire en tout cas.

C'est pas en faisant 20 000 kms par en moto pour aller faire la chouille et boire des bières qu'on va arranger l'environnement !!!!!!!!

Je dois dire quand même que notre Billou nationnal, fait dans l'écologie, il a une pompe à chaleur pour chauffer sa maison et il attend une éolienne pour fournir de Jus à EDF.

Voilà, il pourrait récupérer le Méthane qui sort du C _ _ des vaches dans le pré voisin, mais il n'a pas trouvé encor ele moyen de collecte. Les sacs plastiques sont balayés par le balancement de la queue de la vache. (fallait préciser)
mdr mdr mdr mdr

Voilà moi je suis aussi pour la nature, c'est pour çà que je suis venu à Meymac.

Bises à tous.

Gillou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gillou-komba.com
bill
Fondateur / Admin.
Fondateur / Admin.
avatar


MessageSujet: Re: Parlons BIO !   Jeu 24 Avr 2008 - 15:03

top moumoute Oué moi l'aime bien notre planete, je vous ferais un petit spitch sur mes installations écolo tchine

______________________________________________________________________________
A+ Bill
Te fait pas de bill soit bref et précis je m'occupe de tout
- Русский Урал мотоцикл - Millevaches организации -
« La valeur de l’Homme est plus forte que le pouvoir de l’argent »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mc19meymac.com
papa125
Membre
Membre
avatar


MessageSujet: Re: Parlons BIO !   Jeu 24 Avr 2008 - 17:05

Personnellement, sans être un écolo pur et dur, je chauffe ma maison à la pompe à chaleur + insert dans une cheminée (3 à 4 m3 de chêne par an).
Par ailleurs, quand je roule en BAR, c'est soit une 206 qui carbure au GPL, soit un diesel Toyota Clean Power (pas très bon pour le CO2, mais excellent sur les NOx et le CO).

L'énergie est un de mes sujets favoris, j'ai travaillé ce thème pour un voyage d'étude au Québec et mon exposé ne demande qu'à être renouvelé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterK1200rS
Webmaster
Webmaster
avatar


MessageSujet: Re: Parlons BIO !   Ven 25 Avr 2008 - 1:08

on parle écologie, chouette c'est mon domaine aussi.

Pour le feces des vaches, je crois qu'il y a eu deja des etudes, je rechercherais, en tout qu'a en Suisse les vaches ont un panier aux fesses ca évite deja de glisser en bécane sur les routes de campagne hihihihi.( c'est véridique)
Se chauffer au QUERCUS robur, mon cher papa, je ne trouve pas cela tres écolo, il met 250 ans avant d'etre adulte, je parle du Chêne évidement. Les bois d'arbres fruitiers poussent plus vite et sentent bon nananereeee.

Je ne crois pas que la solution écologique soit dans le bois (je ne dis pas cela pour toi papa), j'ai connu ma Corrèze boisé à souhait et chaque fois que je redescend, je constate de nouveaux massacres, des parcelles entieres déboisées GGRGRGRG.
A la place de nos végétaux indigènes, Bouleau, Hêtre,Chênes,Chataignier et j'en passe, il replante des coniferes, qui certes poussent plus rapidement mais, qui acidifie le sol, n'évite pas le ravinement car leur système racinaire est superficiel.
Luttons contre le déboisement qui est en plus de cela notre 1er apport d'oxygène. Les bois à la vente sont moins chers que des terres agricoles, acheter des petits lopins pour arreter les industriels chalut motard

Apres pour la motorisation, il y a deja longtemps que le moteur a eau est inventé mais l'industrie est plus forte que les inventeurs, vive le capitalisme a outrance. De plus l'eau va devenir aussi cher que le pétrole avec le réchauffement de la planète. Quelle est la meilleure solution ????
Je ne veux pas que ma bécane sente la frite hihihihi rirerire

L'eolienne et les panneaux solaires me paraissent de bonnes choses pour l'energie d'habitation meme si le cout reste élévé.
Au Quebec, il reconstruise des maisons avec comme doublure murale de la paille, c'est super isolant, je ne sais pas si ici groupama serait content au niveau assurance habitation hihihihi. Au niveau de la ville de Paris , il crée des habitations avec une couverture vegetale sur la toits pour l'isolation.
Que de solutions, le plus dur est de les mettre en communs, surtout aux USA.

______________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://motographik.forum3.info
papa125
Membre
Membre
avatar


MessageSujet: Re: Parlons BIO !   Ven 25 Avr 2008 - 8:08

J'ai quelques précisions à apporter :

MisterK1200rS a écrit:
Je ne crois pas que la solution écologique soit dans le bois
Si on considère le CO2, le bois est excellent. Le bilan est probablement variable d'une essence à l'autre, mais en gros le cycle de vie complet (croissance, bûcheronnage, transport, combustion) est neutre. A mon avis l'énergie bois (la plus ancienne soit dit en passant) est la première et la meilleure énergie renouvelable qui soit.

MisterK1200rS a écrit:
A la place de nos végétaux indigènes, Bouleau, Hêtre,Chênes,Chataignier et j'en passe, il replante des coniferes

C'est une erreur (ne le prends pas mal). Pour cotoyer dans mon travail les gens de la filière bois à la CCI de Tulle-Ussel (notamment l'ISMIB), les chiffres sont formels : la proportion feuillus/résineux est stable à l'échelle de la France et du Limousin (2/3, 1/3 en surface). L'impression visuelle dont tu parles s'explique par le fait qu'on exploite les résineux en bord de route : c'est logique, puisqu'on bûcheronne plus souvent ces espèces, alors autant qu'elles soient les plus accessibles possibles !
MisterK1200rS a écrit:
il y a deja longtemps que le moteur a eau est inventé

Ca c'est faux aussi (décidément, tu dis que des conneries entre autre ), l'eau ne contient pas d'énergie. La combinaison Oxygène/Hydrogène forme de l'eau en dégageant de l'énergie (d'où la pile à combustible), mais l'eau comme carburant, c'est physiquement impossible.
Pantone a trouvé un système (qui fait polémique mais je n'en sais pas assez pour me prononcer) qui permet d'ajouter de l'eau au carburant classique, mais l'eau joue alors le rôle de transporteur de carburant imbrûlé de l'échappement vers le moteur.


MisterK1200rS a écrit:
L'eolienne et les panneaux solaires me paraissent de bonnes choses pour l'energie d'habitation

Là, d'accord ! Mais le problème, c'est que les gens qui installent des éoliennes (particuliers, collectivités) ne le font pas pour utiliser l'énergie produite parce qu'elle n'est pas disponible au moment où on en a besoin.
Ces systèmes produisent de l'énergie qui est revendue à EDF. C'est rentable, mais ça pose de nouveaux problèmes : EDF doit adapter sa production propre en tenant compte de ces ressources très fluctuantes et décallées (le solaire, notamment, fournit quand on en a le moins besoin).
Le problème majeur reste le stockage de l'énergie... si on résoud cette difficulté, on en résoud bien d'autres chalut motard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterK1200rS
Webmaster
Webmaster
avatar


MessageSujet: Re: Parlons BIO !   Ven 25 Avr 2008 - 12:40

il est calé le papa rirerire

sur les résineux, en bord de route avec notre relief, chapeau, la retenue des talus, voila pourquoi nos routes lors des tempetes sont remplies d'arbres.
Si tu regardes une pinède créeé, il ne replante pas de feuillus, il laisse les anciennes souches des feuillus qu'ils ont coupé et attendent que les drageons repoussent pour se donner bonne conscience.
Hors un feuillus dans une parcelle de resineux ne resiste pas à l'acidité de ceux ci. L'exploitation forestiere est un système capitaliste ordurier qui ne correspond en rien à un système écologique, on ira boire un café en foret hein papounet lol! lol! .
Pour l'eau, je ne pensais pas à sa composition mais au meme systeme que les barrages, la force hydrolique meme si le systeme a besoin d'electricité au départ pour reguler une poussée.
Je sents qu'il y a un bon debat dans ce post, youpiiiiiiiiiiiiiii top moumoute top moumoute top moumoute

______________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://motographik.forum3.info
papa125
Membre
Membre
avatar


MessageSujet: Re: Parlons BIO !   Ven 25 Avr 2008 - 18:30

MisterK1200rS a écrit:
L'exploitation forestiere est un système capitaliste ordurier qui ne correspond en rien à un système écologique,
Tout à fait d'accord, de même que l'éolien et le photovolaïque à ce jour (puisqu'ils sont destinés à la revente à EDF). interrogation
Reste à trouver le moyen de stocker efficacement l'énergie produite (sous forme d'électricité, d'air comprimé, d'hydrogène ou autre) et là, on sera à l'aube d'une nouvelle ère, avec production individuelle et autonome, hyper respectueuse de l'environnement.
Mais on n'en est pas là ! triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parlons BIO !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons BIO !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moto Club Meymacois :: Chez Arlette :: Brèves de comptoir !-
Sauter vers: