Moto Club Meymacois
Bien le bonjour internaute.
En t'enregistrant sur notre site (et en attendant la validation d'un administrateur) tu vas pénétrer dans le havre de paix du Moto Club Meymacois, nous te souhaitons un agréable moment sur notre beau plateau de Millevaches et petit bout de Corrèze en Limousin.
Bienvenue chez nous,
Le Staff


forum du moto club de Meymac
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Dragon Rally 2017
Jeu 9 Fév 2017 - 15:22 par WOLVERINE

» Mes tofs des Millevaches
Mer 8 Fév 2017 - 0:56 par Cavalier noir

» Les millevaches 2017??
Sam 4 Fév 2017 - 11:25 par vercassivelonos

» Le forum du Moto Club Meymacois fermera ses portes à la fin du mois de janvier 2017
Jeu 2 Fév 2017 - 2:10 par vercassivelonos

» Les Marmottes.... Saint Véran, 7-8 janvier 2017
Ven 13 Jan 2017 - 2:11 par vercassivelonos

» Crottous 2017
Sam 7 Jan 2017 - 12:23 par serge03310

» Arguis 2016
Jeu 5 Jan 2017 - 21:27 par WOLVERINE

» terrain sont privé au mille vaches ??
Mer 28 Déc 2016 - 12:27 par Papycoz

» On nous demande notre avis
Lun 26 Déc 2016 - 18:17 par Toutatis

» Le retour
Ven 23 Déc 2016 - 18:19 par jacquessegret

» Bonjour du bas Limousin
Jeu 22 Déc 2016 - 11:58 par Pat19

» Salut Bill, salut l'équipe !!
Sam 17 Déc 2016 - 21:15 par Denis51

» Le matin au soleil
Jeu 15 Déc 2016 - 11:38 par Toutatis

» edition 2016
Mar 13 Déc 2016 - 19:57 par eldiablo262

» Retour en Belgique
Mar 13 Déc 2016 - 19:54 par eldiablo262

» chamallow d'aoste
Lun 12 Déc 2016 - 10:03 par captainfifi

» on pars du 24, Périgueux
Jeu 8 Déc 2016 - 22:01 par katana1100

» vi… c'est moi ^^ !
Jeu 8 Déc 2016 - 20:45 par Toutatis

» départ du médoc , via bordeaux
Jeu 8 Déc 2016 - 19:50 par philippe CAIS

» départ mille vaches
Jeu 8 Déc 2016 - 18:37 par piroul94

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 15 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 241 le Lun 10 Déc 2012 - 20:58

Partagez | 
 

 LES BONNETS GIVRES 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eric86
Membre
Membre



MessageSujet: LES BONNETS GIVRES 2012   Mer 15 Fév 2012 - 13:25

Les Bonnets givrés édition 2012



Pour nous, c’est tout simplement génial, énorme chalut motard

Première leçon à retenir

L’Ardèche l’été est vraiment belle
L’Ardèche l’hiver est encore plus belle, mais voila elle est dur et elle se mérite.

Enfin une vraie première hivernale pour moi et valérie. Juste le temps d’un week-end pour se rendre compte que nous étions un peu juste en préparation pour des conditions pareilles


Bon départ vendredi en début d’après midi et à la bourre comme d’habitude. Donc au lieu de faire étape à Segnoux comme prévu on fini le soir tard dans un hôtel à Clermont Ferrant.
Départ samedi matin après un démarrage laborieux direction le Puy en Velay.

Sur la route on s’arrête dans une auberge bien sympathique, histoire de recharger les batteries avant l’assaut final. Il était tant car depuis le départ de Poitiers les températures sont plutôt basse, voire glacial mais le meilleurs reste à venir.





A l’auberge les clients sont admiratifs lorsqu’ils apprennent que l’on arrive de Poitiers. Par contre les gents du coin se marre bien quand je leur dis que nous allons au lac d’Issarlès, ils nous prennent pour des grands malades ce qui nous rassure. Mais le copieux bœuf bourguignon nous remet d’attaque et c’est le cœur vaillant que nous repartons au combat.
La route deviens prometteuse, un vrai régal

























D’un seul coup c’est la tempête. Il va me falloir plus d’une heure pour parcourir les derniers kilomètres. On touche au but mais c’est difficile. Le vent, je suppose la fameuse Burle, balaye la route et j’ai du mal à apercevoir les piquets sur les bas cotés, pire les congères commencent à nous barrer la route du coté de valérie. Heureusement l’avant du précision fend la neige comme un bateau dans les vagues, c’est tout simplement magique. Malheureusement pas de photos ni de vidéo, je n’ai qu’une envie c’est arrivé au plus vite tellement les conditions sont redoutables et Valérie à tellement froid qu’il n’est pas question de sortir les mains des gants. Vu que je roule au ralenti depuis un moment la batterie se décharge et je n’ai plus de poignée chauffante. Ca caille vraiment mais c’est beau.
La dernière montée vers la ferme de la Rajasse se fera en une seule fois malgré un passage sur le bas coté, en tout cas merci les Mitas. Je suis vraiment épaté par la motricité de cet attelage. D’ailleurs la ou le lendemain certain vont se faire pousser ou tirer par les motos neige pour repartir, nous grimperons sans aucun équipement spéciaux ni aide. Royal la Bullet attelée







Le vent est vraiment terrible par moment et transperce tout




Après avoir déneigés un emplacement pour le side-car, je m’attaque à l’emplacement de la toile de tente. Apparemment première erreur, il faut mettre une bâche sur la neige pour ne pas avoir froid. C’est sûrement vrai vu comment je me suis caillé la nuit.



Le feu de camp qui va en réchauffer plus d’un


Heureusement l’organisation à prévu un abri (plein de courant d’air mais un abris bien agréable quand même) pour déguster le vin chaud et prendre le repas du soir en commun. Ce sera un grand moment de convivialité.


une petite vidéo sur le chemin de l’aller et du retour. Valérie a fait ce qu’elle a pu car retirer les gants pour pouvoir filmer dans un froid pareil a été un supplice.



Un petit nouveau en Royal Enfield. Jean Jacques venu spécialement de paris avec son EFI. En solo sur la neige fallais le faire.


Sa moto au petit matin






La miss Valoue après son troisième verre de vin chaud préfère boire de l’eau. Dans ces soirée la on discute pas mal, et au moment de finir son verre, voila le résultat. Le ricard a disparu, il ne reste que le glaçon




Avant de partir se coucher pour une nuit bien fraîche, un petit coup de tourne broche


Après une nuit glaciale, - 19° à l’abri selon le propriétaire de la ferme, c’est pourquoi j’ai eu un peu froid en fin de nuit. D’ailleurs vers 5 h du matin, alors que le vent soufflait fort j’ai eu un petit moment de doute en grelottant. Comment j’allais faire pour pouvoir repartir dans de pareilles conditions alors que j’étais déjà gelé dans mon duvet. Pourquoi j’avais emmené Valérie dans une telle galère. Heureusement elle à eu moins froid que moi car j’avais réussi à lui préparer 2 bouillottes.
Notre abri au réveil





Il a neigé toute la nuit, heureusement en petite quantité


Sur les conseils de Goldie j’ai débranché ma batterie, puis je l’ai protégé ainsi que mon carbu.
Après 5 ou 6 coups de kick le mono démarre tranquillement. D’un seul coup je suis bien soulagé surtout
Que je viens de prendre un petit déjeuner copieux au chaud à la ferme.
Le moral est de retour.
















un habitué que je retrouve depuis deux ans sur les hivernales


Avec le reste de ces potes. Ce qu’il y a de bien sur les hivernales c’est que tu trouves toujours les mêmes copains, aussi malade que toi pour venir rouler dans de pareilles conditions. Et c’est ce qui fait la joie de se retrouver pour partager de tels moments


Après un dernier repas chaud dans la ferme et le passage du chasse neige, nous allons pouvoir
repartir










Le retour va se faire sous le soleil et sur la neige pendant 30 km. Après la route seras moins glorieuse. Lorsque je vais croiser Jivaro, cela fait plusieurs kilomètres que je suis la tête derrière mon pare-brise pour essayer d’avancer face au vent glacial. On est fatigué, Valoue fidèle à ces habitudes va dormir copieusement dans le side-car pendant que j’avale les km. Vers 22 heures j’arrive enfin du coté de Châteauroux pour une étape bien méritée.
Il nous restera plus que 130 km pour le lendemain
Voila c’est déjà fini, mais je pense déjà à la prochaine édition et surtout à ma prochaine sortie à la Burle en mars prochain avec Dom. Son expérience de grand baroudeur me sera vraiment utile
J’espère avoir le temps de mieux me préparer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eric86
Membre
Membre



MessageSujet: Re: LES BONNETS GIVRES 2012   Mer 15 Fév 2012 - 13:27

J'ai oublié le principal bom

Un grand merci à Casimir et à toute son equipe pour ce fabuleux weekend

bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: CR   Mer 15 Fév 2012 - 14:58

Bonjour Eric,
Superbe tes photos, le précision est un vrai 4x4, la Bullet sur le couple.
jcl
Revenir en haut Aller en bas
keker
Membre
Membre



MessageSujet: Re: LES BONNETS GIVRES 2012   Sam 18 Fév 2012 - 14:34

Super les bonnets givrés !

Ca c'est une concentre qu'il fau que je fasse....j'avais rencontré les gars aux marmottes l'an passé , les voisins de la Burle, c'est Bien beau tout cela.
marci pour les photos !

Mon pote de montauban (hugues) est monté avec un Gs attelé dédome jaune il m'a fait passer ses photos c'est sur ce lien :

voir l'album photo de hug vidal intitulé : Bonnets givres 2012

https://picasaweb.google.com/106967387991653440009/BonnetsGivres2012?authkey=Gv1sRgCM-otrXe48DKBA&feat=email#5709044869502751154

Régalez vous !

@ bientot....et GGGGGGGGGGGGGGGGAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAZZZZZZZZZZZ (avec plaisir et modération !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES BONNETS GIVRES 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES BONNETS GIVRES 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moto Club Meymacois :: Hivernales :: Concentrations hivernales-
Sauter vers: